L’Anthropologîte

Aux portes de l’Ardenne belge, l’Anthropologîte est une charmante demeure de terroir parmi les plus anciennes du village de Winenne. La maison aux couleurs de terre est décorée d’objets insolites et lointains dans lesquels vous aurez plaisir à retrouver la marque de l’anthropologue qui vous accueille. Ici et là, des peintures inspirées de pétroglyphes océaniens vous interpellent et vous invitent au voyage.

Inscrit dans une tradition d’hospitalité qui précède son utilisation en gîte, ce lieu d’accueil chaleureux rayonne d’une étonnante énergie subtile pour vos stages, votre recherche de bien-être et votre ressourcement moral ou spirituel.

Le bâtiment en pierre du pays date de la fin du 18e siècle. Sa restauration en matériaux naturels (plâtrage en terre-paille, chaulage, peinture à l’argile, poêle à granulés) met en valeur la courbe des murs, la pierre belge d’ornement et les boiseries apparentes. La lumière tamisée, l’arrondi des angles, l’harmonie des coloris et la chaleur des flammes dans l’âtre ajoutent à la sérénité des lieux.

L’Anthropologîte se loue toute l’année pour vos moments de détente entre amis ou en famille… Dans le jardin fleuri, vous vous plongez dans une lecture qui vous attend depuis longtemps. Vos pensées se posent devant les poules qui caquettent doucement, les tintements légers des carillons et les voltiges des oiseaux qui nichent dans les « trous à moûchons » des murs.

  • 3 épis au Commissariat général au Tourisme (CGT)
  • Membre de Gîtes de Wallonie. Label « Ardenne »
  • 3 chambres (1 lit double, 1 lit double + 1 lit individuel, 4 lits individuels) et 2 salles d’eau
  • Cuisine équipée, salon avec feu à l’âtre, salle de yoga
  • Jardin labellisé « réseau nature Natagora »
  • Parking 2 voitures devant le gîte, 10 voitures sur la place en vis-à-vis.

Jour après jour, les visiteurs découvrent les sonorités particulières du village (chant de coq, commerçants ambulants, cloches de l’église, tracteurs) sur une petite place où les riverains prennent plaisir à deviser, assis sur le bord de la fontaine. Ce tableau champêtre se complète par les travaux des champs qui se devinent au loin et les lapins venus apprécier la fraîcheur sous les voitures.